Saars 13

Coordonnées Rue des Saars 13, 2000 Neuchâtel
Réalisation 2013-2015
Type Résidences, locatifs
Coût de construction CHF 4'900'000.-

Saars 13Saars 13

Partenaires

Maître de l'ouvrage
Béatrice Bamberger
Rue des Saars 13
2000 Neuchâtel
Chef(s) de projet:
Mme B. Bamberger

Entreprise générale
Immoroc SA
Avenue Edouard-Dubois 20
2006 Neuchâtel
Chef(s) de projet:
M. J. Stadelmann

Architecte
Pannett & Locher Architectes
Wasserwerkgasse 3
3011 Bern
Chef(s) de projet:
M. C. Pannett

Ingénieur civil
Mauler SA
Quai Philippe-Suchard 20
2000 Neuchâtel
Chef(s) de projet:
M. M. Veillard
M. P. Lardon

Le projet «Les Coteaux des Saars» est le lauréat d’un concours d’architecture lancé en 2007. La volonté des architectes fut d’implanter dans la pente un bâtiment qui s’intègre harmonieusement dans le jardin situé au pied de la maison de maître datant de 1897. Le projet est une réinterprétation du mur de soutènement existant et des murs de vignes typiques de la région. Plus qu’un simple bâtiment, il s’agit d’un aménagement paysager.

Neuchâtel

Construite en gradins sur les contreforts du Jura, Neuchâtel est une ville largement ouverte sur le lac et la chaine des Alpes à l’horizon.Son université, ses théâtres et ses musées sont autant de témoins de son dynamisme intellectuel et culturel. D’autre part, centre incontournable de la haute horlogerie et de la microtechnologie, la région attire chaque année de nouvelles sociétés internationales.De taille moyenne et à la mesure de l’homme, la ville est aussi fort appréciée pour l’harmonie qui se dégage de sa situation géographique et de sa beauté architecturale, pour ses commerces nombreux, pour sa culture gastronomique et pour ses manifestations populaires qui rythment le quotidien de ses habitants : en somme, tout un art de vivre.Située à moins d’une heure et demie des trois aéroports internationaux du pays et desservie par des réseaux ferrés (liaison TGV directe avec Paris) et routiers (autoroute N5) performants, la ville est au coeur de l’Europe

Situation

Situé à l’Est de la ville, les Saars est un quartier fortement arborisé où de nombreuses et belles maisons bourgeoises de la findu XIXème et du début du XXème siècle surplombent la rue du même nom. La forte déclivité du terrain à cet endroit offre une vue imprenable sur le lac et les Alpes.Calme et tranquille, le site est également proche de toutes les commodités: la gare CFF, le centre commercial de la Maladière, les écoles primaires et secondaires ainsi que l’université ne sont qu’à quelques minutes de marche. En plus, la ligne de bus numéro 1 (arrêt Saars 17) passe littéralement devant la porte. L’accès à l’autoroute N5 se fait par la bretelle « Centre-Ville / Maladière » toute proche. Une passerelle piétonnière ou un escalier permettent de rejoindre directement les rives du lac, la plage, la piscine et les places d’amarrage du port du Nid-du-Crô.

Projet

Dès les premières esquisses, le projet a cherché à s’intégrer dans le site en respectant l’ordre établi en limitant la hauteur de la construction au niveau de la terrasse de la maison de maître. Pensé comme une série de murs de soutènements en pierres naturelles qui naissent et disparaissent dans la pente arborisée, l’immeuble est conçu comme un jardin suspendu. L’articulation du projet permet à chaque appartement de jouir d’une généreuse terrasse privative, véritable salon extérieur, qui projette l’habitant dans le cadre idyllique alentour. Les larges baies vitrées laissent pénétrer généreusement la lumière.L’immeuble se développe sur trois niveaux et un sous-sol. Ce dernier (niveau 0) contient l’entrée principale, les caves, le local technique et un garage collectif. Une cave par appartement est incluse dans le prix. Les places de parc font l’objet de ventes séparées. La villa-terrasse du rez-de-chaussée (niveau 1, 51/2 pièces), d’une surface aménageable (surface nette hors murs porteurs et gaines techniques) de 214 m², est assorti d’un jardin de 263 m². L’appartement du 1er étage (niveau 2, 51/2 pièces), d’une surface aménageable de 196 m², dispose d’une terrasse orientée plein sud de 106 m².L’appartement du 2ème étage (niveau 3, 41/2 pièces), d’une surface aménageable de 165 m², dispose d’une terrasse orientée plein sud de 123 m².Un certain degré de flexibilitédu plan est possible aussi longtemps que le système statique est respecté et que les dimensions extérieures restent inchangées. De plus, l’ensemble du choix des finitionsintérieures est laissé à l’acquéreur (budget de référence mis à disposition. Voir descriptif technique).

Environnement

Respectueux de l’environnement, le bâtiment fera largement appel aux énergies renouvelables (pompe à chaleur). Ceci, combiné à une isolation thermique importante et de grandes parties vitrées orientées vers le sud permettra un apport énergétique passif important.Compte tenu des spécificitéstechniques (pompe à chaleur, isolation, choix des matériaux, etc...), l’exploitation et l’entretien de cet immeuble seront facilités et les charges minimisées.